Économie circulaire et environnement bâti : une analyse à partir de 4 études de cas européens

Federica Appendino, architecte urbaniste et enseignante-chercheuse au sein du Groupe ESPI, a coécrit, avec Charlotte Roux, Myriam Saadé et Bruno Peuportier, un article publié dans la revue internationale Transactions of the Association of European Schools of Planning en juin dernier, « The Circular Economy in Urban Projects: a case study Analysis of Current Practices and Tools ». Les auteurs soulignent l’importance de la prise en compte de l’environnement bâti dans l’économie circulaire (échelle méso), à partir de l’analyse de quatre études de cas européens (Amsterdam, Espoo, Nanterre et Paris). Ils s’intéressent en particulier aux impacts environnementaux de ces « quartiers circulaires ».

Hôpital de Saint-Vincent-de-Paul à Paris, dans le 14e arrondissement,
un des quatre sites étudiés par les auteurs.
© Lionel Allorge.  GNU Free Documentation License. Sans modification.

Federica Appendino, Charlotte Roux, Myrial Saadé et Bruni Peuportier ont choisi l’échelle du quartier pour étudier l’application des principes de l’économie circulaire aux projets urbains, et en particulier les indicateurs et les outils d’évaluation environnementale de ces quartiers dits circulaires. Jusqu’à présent, la recherche associe peu théorie et pratique quand il s’agit d’approfondir ces questions à l’échelle méso ; c’est pourquoi les auteurs ont privilégié les études de cas, basées sur l’analyse de documents et sur des entretiens semi-directifs.

Ils ont ainsi sélectionné quatre quartiers urbains expérimentaux en cours de régénération, tous inscrits dans une dynamique d’économie circulaire au niveau de la ville :

  • Buiksloterham, à Amsterdam, dont le développement en quartier durable circulaire a commencé en 2015 ;
  • Kera, à Espoo (Finlande), destiné à devenir « un quartier vitrine de l’économie circulaire », mais néanmoins vivable ;
  • Les Groues, à Nanterre, futur « living lab de l’économie circulaire » ;
  • Saint-Vincent-de-Paul, à Paris (14earrondissement) sera « un lieu privilégié pour développer et tester l’économie circulaire ».

Buiksloterham, Kera et Les Groues prennent place sur d’anciennes zones industrielles tandis que Saint-Vincent-de-Paul est le site d’un établissement hospitalier, occupé temporairement jusqu’à peu par le projet des Grands Voisins.

Après avoir identifié les objectifs de chacun de ces quartiers circulaires, les auteurs ont procédé à une comparaison de l’intégration de ces projets à la stratégie de la ville, des outils employés ainsi que des pratiques d’économie circulaire relevées.

Dans ce travail comparatif exploratoire, l’économie circulaire apparaît comme étant au cœur de la stratégie de développement durable, à tel point que les initiatives relevant de l’un ou de l’autre se confondent. Quant aux pratiques, les similitudes identifiées ont permis de les classer en quatre catégories : l’énergie, les déchets et les matériaux, l’eau et « autres ». Flexibilité, occupation temporaire des bâtiments, réemploi (vs recyclage), écoconstruction, respect des normes énergétiques semblent être ainsi les maîtres-mots, à rapprocher en partie de ceux des écoquartiers. Les questions environnementales paraissent ainsi prégnantes, à la différence des problématiques sociales et économiques, qui font pourtant partie du spectre du développement durable.

Enfin, les auteurs indiquent la disparité des outils utilisés ; ces derniers ne permettent pas de mesurer précisément les impacts environnementaux des quartiers circulaires ni d’évaluer la pertinence des pratiques. La recherche doit ainsi se poursuivre en ce sens.

En outre, le matériau de cet article a été utilisé pour composer un chapitre de l’ouvrage Dialogues in transformative planning: Smarter, Greener and More Inclusive Practices, « Towards Circular Economy Implementation in Urban Projects. Practices and Assessment Tools 1 », publié aux éditions Routledge, sous la direction d’Andrea I. Frank et Christopher Silver.

En savoir plus

Photographie de couverture : © Lionel Allorge.  GNU Free Documentation License. Modification : recadrage.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search