Investissement immobilier et objectif zéro artificialisation nette

En partenariat avec Keys Asset Management (Keys AM), le laboratoire ESPI2R publie l’étude Investissement immobilier et objectif « zéro artificialisation nette », sous la direction de l’enseignante-chercheuse Carmen Cantuarias-Villessuzanne, docteure en sciences économiques, et à l’initiative de Claire Flurin, directrice R&D chez Keys AM. Gaëlle Audrain-Demey, Lolita Gillet, Carine Guemar et Radmila Pineau ont également contribué à la rédaction.

L’habitat est responsable de 41,9 % des surfaces artificialisées (France Stratégie, Objectif « Zéro artificialisation nette » : quels leviers pour protéger les sols ?, 2019). L’étude Investissement immobilier et objectif « zéro artificialisation nette » se concentre ainsi sur les relations entre l’artificialisation des sols et la politique du logement à travers, principalement, l’analyse du dispositif Pinel.

Pour cela, les auteures reviennent sur les éléments clés du marché locatif privé français, avec une attention particulière portée sur la fiscalité immobilière et foncière.

Elles identifient ensuite les coûts ainsi que les bénéfices socio-économiques et environnementaux de l’étalement urbain et de l’artificialisation des sols.

En outre, elles recensent les outils juridiques qui favorisent une densification urbaine, cette dernière, ainsi que la consommation économe du foncier, pouvant contribuer à atteindre l’objectif ZAN. Elles explorent enfin quelques démarches immobilières alternatives avant de suggérer des pistes de réflexion destinées à un investisseur immobilier responsable.

Que vous soyez un acteur public ou privé, un investisseur particulier ou institutionnel, un étudiant en immobilier, en économie ou encore en aménagement du territoire, cette étude constitue une synthèse – illustrée d’infographies pratiques – utile à la compréhension des enjeux actuels environnementaux et sociaux de l’investissement immobilier. Les perspectives proposées nous initient à nous poser « les bonnes questions » sur notre consommation foncière et immobilière, dans un esprit frugal et citoyen.

Téléchargez le rapport sur le site du Groupe ESPI


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search