Rentrée 2021 : le laboratoire ESPI2R accueille 7 enseignants-chercheurs

En cette rentrée 2021, le laboratoire ESPI2R s’agrandit : sept enseignants-chercheurs rejoignent l’équipe. La diversité de leur axes et travaux de recherche vient renforcer la pluridisciplinarité de la structure.

Damien Carrière – urbanisme, géographie

© Groupe ESPI.

Après un master d’urbanisme à Rennes en collaboration avec la School of Planning and Architecture de New Delhi et un MSc en études urbaines à l’University College of London, Damien Carrière a obtenu son doctorat en géographie à l’université du Minnesota (États-Unis) et à l’université Paris 7. Sa thèse porte sur les gardes de sécurité privé à New Delhi et sur la mise en place d’un urbanisme basé sur l’exclusion, dans un contexte de montée des inégalités.

Damien Carrière travaille actuellement sur les infrastructures sécuritaires urbaines en Asie du Sud.

Sophie Eberhardt – architecture, géographie, aménagement, urbanisme

© Groupe ESPI.

Historienne de l’architecture et de l’urbanisme (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Sophie Eberhardt est titulaire d’un doctorat en géographie et aménagement (Lyon 3) et d’un master en gestion du patrimoine mondial obtenu à l’University College Dublin (Irlande).

Elle est également chercheuse associée à l’École polytechnique de Prague (République tchèque) et au laboratoire d’études prospectives et d’analyses cartographiques (Lépac, France). En parallèle, elle contribue, avec son cabinet d’études Eidon Heritage, au complément d’étude pour la révision-extension du plan de sauvegarde et de la mise en valeur (PSMV) du secteur patrimonial remarquable de Strasbourg, un projet dirigé par l’Atelier Grégoire André depuis novembre 2017. 

Ses axes de recherche sont : 

  • histoire urbaine, architecture et patrimoine ;
  • aménagement du territoire/urbanisme.

Elle est qualifiée aux fonctions de maître de conférences à l’université et aux écoles nationales supérieures d’architecture. 

Leily Hassaine-Bau – géographie

© Groupe ESPI.

Leïly Hassaine-Bau est titulaire d’un doctorat en géographie, obtenu à l’université d’Aix-Marseille. Elle a notamment contribué à l’ouvrage collectif Transformation de l’État et privatisation de la sécurité publique : polices privées, prisons privées et communautés fermées au Mexique (direction C. Jasso et Pierre Magniat, 2020) et à Capital financier et mutations des États dans les pays en développement depuis 1994, en cours de publication. Dans ce dernier, son étude porte sur le processus de financiarisation de la production et ses conséquences sur la structure des territoires, en prenant le cas de la municipalité de San Pedro Garza Garcia (Mexique).

Les travaux de Leily Hassaine-Bau ont été permis grâce à plusieurs séjours de recherche au Mexique, notamment au Centre d’études mexicaines et centraméricaines (CEMCA) ainsi qu’au Centre de recherche et d’études supérieures en anthropologie sociale (CIESAS).

Pedro Gomes – urbanisme

© Groupe ESPI.

Pedro Gomes est docteur en urbanisme (université Paris-Est, 2017). Ses travaux de recherche, menées sur des villes portugaises, françaises et belges, portent sur l’urbanisme convivial et la coproduction de la ville, et plus particulièrement sur les espaces publics, les appels à projets urbains innovants et les collaborations chercheurs/associations/habitants. Il intègre l’équipe du projet de recherche franco-brésilien CoPolis (programme de l’Agence nationale de recherche) et développe des projets au croisement de la recherche, de l’urbanisme et de l’art avec la compagnie de danse-théâtre lu². Il a également enseigné à l’École d’urbanisme de Paris et à l’université Paris-Est Créteil. Il a réalisé des post-doctorats à la chaire Aménager le Grand Paris/Lab’Urba (EA 3482) et au laboratoire Architecture Ville Urbanisme Environnement (LAVUE, UMR 7218, CNRS). Pedro est aussi membre actif de Danse en Seine, compagnie de danse amateur engagée. 

HALSHS – ResearchGate – LinkedIn 

Marie-Noëlle Lefebvre – sciences économiques

Marie-Noëlle Lefebvre est docteure en sciences économiques (université Paris 2 Panthéon-Assas, 2020). Ses travaux de recherche sont majoritairement empiriques et se situent dans le domaine de l’économie publique. Elle étudie plus particulièrement les réponses comportementales des ménages à la fiscalité et leur impact sur les finances publiques. Depuis 2019, elle fournit des travaux au comité d’évaluation des réformes sur la fiscalité du capital des ménages, hébergé par France Stratégie, afin d’éclairer leurs réflexions.

Site web de Marie-Noëlle Lefebvre

Vincent Monier – aménagement de l’espace, urbanisme

© Groupe ESPI.

Vincent Monier est docteur en aménagement de l’espace, urbanisme, obtenu à l’université Paris-Est (2019). Sa thèse porte sur l’étude des villes-ports militaires, l’identification des moteurs et supports de développement de Brest et Toulon. Vincent Monier a également été attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’IUT Gestion urbaine de l’université d’Aix-Marseille.

Sabrine Rekik – gestion-finances

© Groupe ESPI.

Sabrine Rekik est titulaire d’un doctorat en sciences de gestion, mention finance (université Paris-Dauphine, 2015). Ses travaux de recherche s’articulent autour de la valorisation du capital connaissances au sein des firmes. Sur le plan empirique, ses travaux mettent l’accent sur la nécessité de mesurer la qualité de la propriété intellectuelle qu’elle utilise dans des objectifs d’analyse et de prévision de la rentabilité opérationnelle et financière.

Sabrine a commencé son activité d’enseignement en 2011 au sein de l’université Paris-Dauphine en tant que doctorante, puis en tant qu’ATER.

Entre 2016 et 2017, elle effectue son postdoctorat à l’université Paris-Sud (laboratoire Réseau, Innovation, Territoires, Mondialisation, RITM), au cours duquel elle travaille sur le thème suivant : actifs immatériels et création de valeur. Elle occupe ensuite le poste de maître de conférences en gestion-finance (2017-2021) et est responsable pédagogique du master finance d’entreprise et des marchés à l’université catholique de Lille.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search