Samuel Depraz prend la direction du laboratoire ESPI2R

Samuel Depraz rejoint le Groupe ESPI, le 1er septembre 2021, à la direction de la recherche. Maître de conférences HDR en géographie-aménagement, il exerçait depuis 2006 à l’université Jean-Moulin Lyon 3. Il est membre associé de l’unité mixte de recherche Environnement, ville, société (UMR 5600 du CNRS). Ses recherches récentes portent notamment sur les modalités d’inscription spatiale des inégalités, dans les campagnes en particulier, sous l’angle de la justice sociale.

Samuel Depraz. © Groupe ESPI.

De l’École normale supérieure à l’université Jean-Moulin Lyon 3

Samuel Depraz succède ainsi à Isabelle Maleyre à la tête du laboratoire ESPI2R, attaché au Groupe de l’École supérieure des professions immobilières.  
Normalien (1996-2001), agrégé (1999) et docteur en géographie (2005), diplômé du master Environnement, temps, espaces, sociétés de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2001), Samuel Depraz débute sa carrière professionnelle en tant qu’allocataire-moniteur puis attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’université Paul-Valéry Montpellier 3 (2001-2005) et à l’université Paris Nanterre (2005-2006).

À l’université Jean-Moulin Lyon 3, Samuel Depraz dirige le département de géographie de 2010 à 2013, et est responsable de la licence de géographie sur cette même période (puis de 2019 à aujourd’hui). Il est également coresponsable du master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) de 2012 à 2017, ainsi que responsable (2012-2017) de la préparation à l’agrégation externe de géographie, avant d’être membre du jury de ce même concours.

Ses principaux enseignements concernent : les dynamiques rurales et environnementales ; les inégalités territoriales ; l’Europe et l’intégration régionale ; la gestion des espaces naturels protégés ; l’épistémologie et la didactique de la géographie ; la sémiologie graphique et la géographie sociale de l’environnement.

Des travaux de recherche centrés sur la géographie sociale de l’environnement et les inégalités territoriales dans les espaces ruraux

En lien avec le sujet de sa thèse, Recompositions territoriales, développement rural et protection de la nature dans les campagnes d’Europe centrale post-socialiste, Samuel Depraz s’intéresse d’abord à l’acceptation sociale des contraintes de protection de la nature et aux logiques du développement local dans les espaces ruraux en France, en Europe centrale puis en Amérique latine. C’est ainsi qu’il a travaillé à une modélisation qualitative des critères de l’acceptation grâce à une formalisation du concept d’« acceptance » en géographie. Il a par ailleurs questionné les définitions internationales du rural ainsi que les processus ségrégatifs dans les campagnes. Son mémoire d’habilitation à diriger des recherches (HDR), soutenu en 2020, porte sur la relation entre l’impératif de justice spatiale et le développement des territoires ruraux.

Samuel Depraz a participé à de nombreux programmes et réseaux, parmi lesquels le programme transdisciplinaire franco-mexicain SELINA, « Parque Nacional Nevado de Toluca : a Socio-Environmental Laboratory for policy Innovation in National park management » (2012-2016 ; Agence nationale de la recherche, programme blanc international II). Il est actuellement responsable du projet ESTER (2020-2022), « Évaluation des effets socio-territoriaux de l’économie résidentielle sur les espaces ruraux périurbanisés aux marges des métropoles » (pack Ambition Recherche, région Auvergne-Rhône-Alpes).
Il a en outre développé une activité d’expertise territoriale auprès des élus ruraux, des collectivités et a participé à plusieurs auditions parlementaires sur le thème de la ruralité et des réformes territoriales. Soulignons également son rôle d’expert auprès du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (Hcéres).

Par ailleurs, Samuel Depraz est notamment l’auteur des ouvrages Géographie des espaces naturels protégés et La France des marges. Géographie des espaces « autres » (2008 et 2017, éditions Armand Colin), ainsi que le coauteur de Acceptation sociale et développement des territoires (2015, éditions de l’ENS). Notons également son implication, en tant qu’expert évaluateur, au sein de revues telles que Géocarrefour, L’Espace politique, L’Espace géographique, Natur und Landschaft, Environmental Development ou encore Journal of Alpine Research.

Retrouvez l’ensemble des publications de Samuel Depraz sur la plateforme d’archives ouvertes HAL. 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search