4e journée d’étude, 31 mars 2022 : appel à contribution

Le laboratoire ESPI2R lance son appel à contribution dans le cadre de sa quatrième journée d’étude, qui se tient le jeudi 31 mars 2022 en format hybride. Sujet : « Qu’est-ce qu’artificialiser veut dire ? Définitions comparées de l’artificialisation des sols en contexte de contrainte foncière forte. » Résumés attendus pour le 6 mars (report d’échéance).

© Shutterstock.

L’introduction de la doctrine « zéro artificialisation nette » dans le plan Biodiversité en France en 2018 et la promulgation de la loi Climat et résilience en août 2021 ont placé au cœur de l’actualité immobilière la question foncière et la nécessité de réduire la consommation de terrains dans la construction – une injonction déjà croissante dans les documents d’urbanisme depuis la loi Solidarité et renouvellement urbains de 2000. La réflexion scientifique a, depuis lors, exploré de nombreuses voies afin de répondre à cet impératif. Il a cependant été rapidement fait état, dans le même temps, de la difficulté de mesurer correctement l’artificialisation des sols. Mais le problème se situerait en réalité plus en amont, vu que les définitions de ce que l’on entend par « artificialisation » ne sont toujours pas concordantes.

Cette journée d’étude invite ainsi les chercheuses, chercheurs et les spécialistes de la question à apporter une lecture actualisée de la notion d’artificialisation, notamment dans les champs juridique, économique, écologique, agronomique ou urbanistique, mais aussi dans toute autre approche permettant d’enrichir le débat contradictoire sur un objet devenu politique.

Cette rencontre sera structurée autour de trois grands thèmes principaux :

• Thème 1. Comment optimiser la définition de l’artificialisation en fonction des buts socio-économiques et écologiques que l’on souhaite atteindre ?

• Thème 2. Quels progrès peut-on attendre des techniques de mesure de l’artificialisation, et quels leviers méthodologiques et conceptuels peuvent en particulier aider à affiner l’opposition artificiel/naturel ?

• Thème 3. Quelles approches réglementaires de l’artificialisation peuvent être effectivement mises en œuvre dans les futurs documents d’urbanisme ?

Vous trouverez ici les détails de cet appel à contribution, à diffuser largement.

La date de soumission des résumés est repoussée au 6 mars. Les actes de cette journée d’étude seront publiés en ligne, après acceptation des articles définitifs, sur le site des Cahiers ESPI2R.

Contact : recherche@groupe-espi.fr

Photographie de couverture : © Shutterstock.



Citer ce billet
Laboratoire ESPI2R (2022, 16 février). 4e journée d’étude, 31 mars 2022 : appel à contribution. Le blog ESPI2R. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oj1g

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search